L'Association

Une utopie éditoriale et esthétique

Groupe ACME

Essai / coll. Réflexions faites
20 x 24 cm / 224 pages
ISBN 978-2-87449-123-8
Novembre 2011
26 euros

Fondée en 1990 par un collectif d’auteurs, L’Association s’est imposée en deux décennies comme un pôle majeur de refondation de la bande dessinée. Avec un catalogue faisant la part belle à l’expérimentation, mais aussi à l’humour, au reportage et à l’autobiographie, la maison a contribué avec force à la reconnaissance de la bande dessinée. Elle a bouleversé le paysage du 9e art, imposant des auteurs majeurs comme Marjane Satrapi, Lewis Trondheim, Joann Sfar ou David B.

L’Association, Une utopie éditoriale et esthétique est le premier volume d’histoire et d’analyse consacré à ce projet à tous égards exceptionnel. Richement illustré, interrogeant l’économie globale du collectif, ses auteurs et ses réalisations, mais aussi ses crises de croissance, L’Association, Une utopie éditoriale et esthétique est aussi l’œuvre de passionnés de bande dessinée. Passant d’un chapitre chronologique à une étude sémiotique, d’un article critique à une analyse esthétique, l’ouvrage forme un ensemble généreux et passionnant. Il nous offre plus de deux cents pages d’images célèbres et de documents rares qui nous donnent envie de (re)découvrir les auteurs et les albums de L’Association. Bel hommage éditorial, ce superbe album donne à voir et à comprendre vingt ans d’édition et de croisades esthétiques.

Les auteurs

Le groupe ACME (Université de Liège) part de la conviction que la recherche universitaire doit faire entendre sa voix dans le discours sur la bande dessinée. Son nom fait explicitement référence au projet Acme Novelty Library de Chris Ware, dont le caractère inventif illustre la volonté innovatrice du groupe. Autre source d’inspiration éponyme et non des moindres, l’usine des cartoons de la Warner à la célèbre devise « A company that makes everything ». Plus qu’un clin d’œil, cette référence est l’affirmation d’une visée résolument interdisciplinaire.


Lire un extrait


Le sommaire

Introduction par Björn-Olav Dozo et Maud Hagelstein
De la marge à la pulpe. Une trajectoire éditoriale par Tanguy Habrand
Tribunes éditoriales par Tanguy Habrand
De la logique de guerre à la patrimonialisation par Björn-Olav Dozo
Les Fondateurs par Erwin Dejasse
L’autobiographie polyphonique. Trois livres fondateurs par Erwin Dejasse
Le cercle des initiés par Tanguy Habrand
Le reportage dessiné. Entre politique et esthétique par David Vrydaghs
Les Revues par Björn-Olav Dozo
La narration visuelle de L’Association. De Tintin à Lapin par Gert Meesters
L’OuBaPo par Gert Meesters
L’image a la parole. 73304-23-4153-6-96-8 par Christophe Dony
Comix 2000 par Christophe Dony
Capturer l’événement. Le style graphique « spontané » de Joann Sfar par Maud Hagelstein
Persepolis par Cindy Gabrielle et Gert Meesters
Les systèmes de la bande dessinée. L’expérimentation chez François Ayroles par Frédéric Paques
La Nouvelle Génération par Erwin Dejasse
Une planche de Manuel. Lecture sémiotique par Sémir Badir
Le regard interdit. À propos de Shenzhen de Guy Delisle par Dick Tomasovic

Revue de presse

PRESSE ÉCRITE
Télérama
« Les auteurs de L’Association – Une utopie éditoriale et esthétique ont tout compris en faisant la part (très) belle à l’iconographie. Puisée dans les archives-maison, elle est profuse, souvent originale, et excellemment choisie pour refléter et mettre en perspective cette aventure partagée un jour ou l’autre par la plupart des dessinateurs qui comptent aujourd’hui. »

Jean-Claude Loiseau, Télérama, 27 octobre 2011
(Lire l’article complet)

La Voix du Nord
« Fondée en 1990 par un collectif d’auteurs de talent et dirigée jusqu’à peu par le tonitruant Menu, l’Association a renouvelé profondément la bande dessinée de vingt dernières années. Elle a amené au succès des auteurs comme Marjane Satrapi (Persepolis), promu une BD de voyage/reportage de premier plan (Delisle), d’humour (Trondheim)… Il y a chez l’Association une volonté de qualité et de recherche que cet ouvrage pointu, écrit par des universitaires belges, met excellemment en valeur. Un must. »

La Voix du Nord

Zoo
« Plus qu’un banal panorama chronologique de l’éditeur alternatif, c’est une analyse en profondeur du phénomène et de ses créations que nous offrent ces chercheurs liégeois. Sorte de catalogue raisonné, organisé et manière thématique, il souligne la cohérence du catalogue, l’ambition des fondateurs et l’influence des œuvres éditées sur l’évolution du 9e art francophone. »

Zoo le mag

Canal BD
« Un bel hommage, qui donne une furieuse envie de replonger dans le catalogue de L’Association ! »

Canal BD Magazine, décembre 2011/janvier 2012


Le journal de Montréal
« Cet ouvrage de référence, rédigé à plusieurs mains, traite de l’Association, la maison d’édition française qui a redéfini le visage du 9e art dans les années 1990, et qui a vu naître les Lewis Trondheim, Yoan Sfar, David B., Guy Delisle. Abondamment documenté (photographies, extraits de planches, jaquettes d’albums, etc.), le livre s’attarde essentiellement aux débuts de l’éditeur. Un bel objet. »

Jean-Dominic Leduc, Le journal de Montréal, février 2012

Les Lettres romanes
« Cette monographie se présente comme un « beau livre » consacré à une structure éditoriale emblématique d’un renouvellement de la bande dessinée francophone. Par ailleurs, cette étude offre le grand avantage de la transdisciplinarité, approche défendue par le Groupe Acme. Ces quatre aspects ont retenu notre attention: la qualité du livre objet, le choix judicieux du sujet (l’utopie éditoriale et esthétique de L’Association), la fondation d’un nouveau collectif belge de recherches sur la bande dessinée et la pertinence de l’étude en elle-même. »

Benoît Glaude, Les Lettres romanes, vol. LXVI, 3-4, 2012
(Lire l’article complet)

INTERNET
Nonfiction.fr

« À travers 10 entrées et 9 passerelles, le groupe universitaire ACME nous dévoile l’histoire de L’Association, maison d’édition spécialisée dans la bande dessinée francophone, indépendante et avant-gardiste. Fondée autour d’un collectif d’auteurs, stabilisé à six en 1990, L’Asso crée un renouveau comparable à celui des Annales dans le domaine historique. Bien que multi-têtes, l’Hydre a un cœur en la personne de Jean-Christophe Menu. »

William Foix, Nonfiction.fr, 22 décembre 2011
(Lire l’article complet)

Politis.fr
« Ça pochtronne sec. Canette à la main, planches de BD au mur. Des corps vautrés, des bouches vomissantes. Un couple, encore debout, s’exclame : « Tiens, il est déjà cinq heures du matin ! » Au loin, on peut lire CNBDI (Centre national de la bande dessinée et de l’image). Tout près, on observe un gardien de musée bien frais, droit sorti d’un Tintin, agiter sa cloche, l’air stupéfait ou perdu. « L’Association entre au musée. » La légende est brève ; elle accompagne l’une des cinquante images proposées par François Ayroles, l’un de ses cinquante Moments clés de l’Association, édité par l’Association. L’Association ? Une utopie éditoriale et esthétique, selon Acme – groupe de chercheurs pluridisciplinaires –, qui lui consacre un livre aux Impressions Nouvelles. Ou un sacré bordel, si l’on en croit Quoi !, publié à l’Association par quatre de ses fondateurs et cinq de ses auteurs. »

Marion Dumand, Politis.fr, 7 juin 2012
(Lire l’article complet)

Critiques libres.com
« […] En mêlant chapitres chronologiques et thématiques, les auteurs se penchent en détails sur le phénomène L’Association, évoquant les diverses collections et publications à travers une présentation parfois détaillée de celles-ci.
C’est sans doute un ouvrage de référence sur le sujet, exploitant l’âge d’or de cet éditeur qui a su tirer profit du foisonnement d’idées et du renouvellement des genres. En parcourant ces pages, on apprécie la diversité des auteurs, des thèmes abordés, des ouvrages publiés. »

Marielle Lefebure, Critiques libres.com, 19 octobre 2012
(Lire l’article complet)